/news/coronavirus

Nouveau triste record aux États-Unis : plus de 1480 morts en 24h

Agence France-Presse

Les États-Unis ont recensé près de 1500 morts supplémentaires du nouveau coronavirus entre jeudi et vendredi soir, selon le comptage de l'université Johns Hopkins qui fait référence, soit le pire bilan sur 24h enregistré dans un pays. 

• À lire aussi: Le pire à venir pour le chômage aux États-Unis

• À lire aussi: Washington demande de cesser l'exportation des masques N95

• À lire aussi: Équipements médicaux: les Américains passent la gratte

Avec 1480 décès dénombrés entre 20h30 jeudi et la même heure vendredi, selon les chiffres de l'université actualisés en continu, le nombre total de personnes décédées depuis le début de la pandémie aux États-Unis est désormais de 7406. 

Les Américains se préparent au pire et bâtissent des hôpitaux de campagne de Los Angeles à Miami ou New York, avec des milliers de lits supplémentaires de réanimation.

Par la voix de leur président, Donald Trump, ils ont même été appelés, vendredi, à se couvrir le visage à l'extérieur, même si le milliardaire a rappelé qu'il ne s'agissait «que de recommandations» que lui-même ne suivra pas.

Les scientifiques du gouvernement américain estiment désormais que le nouveau coronavirus est sans doute transmis dans l'air par les gens lorsqu'ils parlent et respirent.

Le directeur de l'Institut des maladies infectieuses, Anthony Fauci, membre de la cellule de crise de la Maison-Blanche, a évoqué des données indiquant que «le virus peut en réalité se transmettre quand les gens ne font que parler, plutôt que seulement lorsqu'ils éternuent ou toussent».

Le Covid-19 a déjà tué au total environ 7400 personnes aux États-Unis et devrait y faire entre 100 000 et 240 000 morts, selon la Maison-Blanche.