/news/coronavirus

On ouvre les lignes pour répondre à vos questions sur la COVID-19

TVA Nouvelles

Que ce soit en lien avec la santé ou l'économie, nos spécialistes répondent quotidiennement à vos questions en direct sur les ondes de LCN.   

• À lire aussi: Économie et santé sur les lignes ouvertes de LCN  

• À lire aussi: Lignes ouvertes sur la COVID-19 à LCN   

• À lire aussi: Lignes ouvertes à LCN pour répondre à vos questions en santé et en économie  

• À lire aussi: On répond à vos questions téléphoniques et vidéo  

Posez-nous vos questions en santé et en économie et nous y répondrons en direct à 16h30 sur les ondes de LCN. Envoyez-les par courriel à nouvelles@tva.ca ou par téléphone au 514 370-3222.   

«Les dates de naissance, est-ce que c’est bon pour tout le monde ou seulement ceux qui n’ont jamais fait de demande?» - Pierre  

Vous ouvrir un compte sur l’Agence du revenu. Si votre compte n’est pas ouvert, vous ne pourrez pas faire votre demande en ligne. 1 800 959-2019, ce sera la ligne téléphonique. Il y a effectivement un calendrier à respecter.» - Pierre-Olivier Zappa, journaliste spécialisé en économie   

«Est-ce que c’est nécessaire de porter un masque maison pour faire l’épicerie» - Claude-Alie  

«En ce moment, ce n’est pas indiqué. Il faut se laver les mains, se protéger et faire la distanciation sociale.» - Dr Gilbert Boucher, urgentologue   

«La distanciation sociale demeure la première chose à faire. Dans la lutte contre les infections, tout le monde est unanime, garder nos distances c’est la première chose à faire.» - Dr Christian Fortin, omnipraticien   

«Est-ce que je vais avoir un salaire plus élevé, je suis boucher et ma femme est caissière dans une épicerie?»  

«Si vous avez un salaire entre 5000$ et 28 600$ et que votre revenu brut est de moins de 550$ par semaine, vous pourriez avoir 100$ par semaine pour 4 mois.»   

«Mon fils a la sclérose en plaques, en raison de ses traitements, il est immunosupprimé. Il songe à arrêter de travailler à l’épicerie, mais son employeur ne veut pas le libérer. Si c’est un départ volontaire, aurait-il droit à une aide du gouvernement? - Julie  

«Si le médecin lui recommande, il faut absolument suivre la directive. Si le confinement devient obligatoire pour votre fils, il sera admissible à ce chèque de 2000$ pour les quatre prochains mois.» - Pierre-Olivier Zappa, journaliste spécialisé en économie   

«Si je dois engager une gardienne, est-ce que je pourrai me faire rembourser?» - Émilie  

«Je n’ai vu aucun programme gouvernemental qui permettrait de couvrir les frais de garde.» - Pierre-Olivier Zappa, journaliste spécialisé en économie   

«Quand on désinfecte, est-ce que le virus meurt instantanément?» - Jean  

«Il faut appliquer le produit, il faut laisser sécher à l’air libre et ensuite le virus va être tué. L’Agence de santé du Canada a mis une liste de produits sur son site et les directions pour chaque produit.» - Dr Christian Fortin, omnipraticien   

«Je suis nouvellement retraité du gouvernement du Québec, est-ce qu’il y a des dangers pour ma pension?» - Alain   

«Vous n’avez pas à craindre. En tant qu’ancien fonctionnaire, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles.» - Pierre-Olivier Zappa, journaliste spécialisé en économie   

«Est-ce que les troubles gastriques chez l’enfant peuvent être un signe» - Isabelle  

«Il faut regarder les habitudes de l’enfant. Si ce n’est jamais arrivé dans sa vie, qu’il fait de la fièvre, c’est possible que ce soit la COVID-19.» - Dr Gilbert Boucher, urgentologue   

«Mon frère est ambulancier et il est très insulté que son salaire n'ait pas été bonifié par le gouvernement. A-t-il un recours?» - Mireille  

«Si vous avez regardé le point de presse, il en a été brièvement question. Le premier ministre Legault a reconnu que certains corps de métier avaient été oubliés. Les ambulanciers devraient recevoir une certaine bonification.» - Pierre-Olivier Zappa, journaliste spécialisé en économie   

«J'ai plusieurs problèmes de santé, notamment je suis immunosupprimée. J'ai signé un bail pour le 1er juillet je ne peux pas le casser. Quelles précautions devrais-je prendre le jour du déménagement?» - Johanne  

«Dans l'état actuel des choses, je ferais tout pour reporter le déménagement et ne pas le faire le 1er juillet comme ça arrive vite. Il est possible d'obtenir des certificats médicaux parce que vous avez des problèmes de santé et ça peut vous exempter de faire ce déménagement. Jouez de prudence vu votre état de santé.»   

«Il faut qu'elle se protège. Si possible, ne pas être là la journée du déménagement. S'assurer que les gens n'aient pas de symptômes. Quand le matériel va être transporté, attendez un petit 24 heures avant de toucher à tout.»   

«J'ai appelé plusieurs compagnies de déménagement parce que c'est un service essentiel. Ils prennent plusieurs mesures, ils portent des gants, ils nettoient les meubles qui sont transportés. Ils prennent des précautions autant pour vous que pour eux.»

Dans la même catégorie