/news/world

Un vétéran né pendant la grippe espagnole survit à la COVID-19

Agence QMI

close up of elderly oldman hands on wooden table

mrmohock - stock.adobe.com

Un vétéran de la Seconde Guerre mondiale né tout juste avant le déclenchement de la pandémie de grippe espagnole a survécu à la COVID-19. 

William «Bill» Lapschies a récemment fêté ses 104 ans en célébrant sa victoire contre le coronavirus, qu'il a contracté à la résidence pour vétérans Edward C. Allworth, située à Lebanon, dans l'Oregon. 

Selon ce qu'ont rapporté les médias locaux, l'homme a commencé à éprouver des symptômes de la COVID-19 le 5 mars. Depuis, 15 résidents de l'établissement ont contracté la maladie et deux en sont morts. 

William Lapschies, lui, est tombé «très très malade» selon sa fille, Carol Brown, qui s'est adressée à la chaîne locale KOIN, un affilié de CBS, la semaine dernière. 

Le vétéran est toutefois parvenu à s'en remettre. 

«Je me sens très bien. Je suis prêt pour quelques autres années», s'est amusé l'homme lors d'une petite célébration – tenue à distance réglementaire – avec ses proches à l'extérieur du centre Edward C. Allworth. 

«Bill est très résilient», a fait remarquer le beau-fils du vétéran, Jim Brown, en soulignant que son beau-père a notamment survécu à la pandémie de la grippe espagnole, à la Grande Dépression et à la Deuxième Guerre mondiale, durant laquelle il a été déployé sur les îles Aléoutiennes, un archipel au large de l'Alaska.