/news/coronavirus

La communauté juive orthodoxe de Toronto lance un appel à celle du Québec

TVA Nouvelles

Un rabbin torontois s'inquiète des écarts et implore les Juifs québécois de se conformer aux lois, dans un message visant surtout la communauté ultraorthodoxe Tosh de Boisbriand.  

C’est que les rassemblements ont continué le weekend dernier dans cette communauté. 

Selon nos informations, plusieurs membres du groupe ont enfreint les règles de quarantaine imposées par Québec.  

C'est aussi le cas dans les communautés d'Outremont et de Hampstead, selon des sources policières consultées par notre Bureau d'enquête.  

Ces affaires ont des répercussions jusqu'à Toronto, où se trouve le plus grand rabbinat orthodoxe du Canada.  

Là bas le message aux fidèles est très clair: vous n'êtes pas les bienvenus, restez chez vous. 

«Ce que je peux leur dire, c’est : protégez-vous! Quiconque se rassemble et crée une situation risquée pour la santé se fait du mal, mais aussi aux autres», indique le rabbin Charles Grysman. 

Manque de communication au Québec 

Web, réseaux sociaux, chaînes téléphoniques, les rabbins de Toronto déploient des efforts de communication tous azimuts pour éduquer leurs membres les plus récalcitrants. 

«Dès l'instant où il y a même signe de dérapage, nos rabbins embarquent dans les médias sociaux et dénoncent les individus», fait savoir l’avocat Joel Etienne, membre de la communauté juive du grand Toronto.  

Il déplore le manque de communication destiné aux ultra-orthodoxes du Québec. 

«Vous avez des petits enfants qui ont le niveau d'éducation d'une deuxième ou troisième année, avec des leaders qui n'ont vraiment aucune éducation et aucune compréhension de ce qui se passe à l'extérieur de leur communauté. Alors, c'est un dérapage, c'est une réalité», explique-t-il. 

Tant en Israël qu’au Canada, il y a des craintes d'infection chez les ultra-orthodoxes.  

La Pâque juive, qui aura lieu mercredi, rassemble habituellement des dizaines de fidèles. 

«Nous demandons et nous implorons à nos propres coreligionnaires des respecter la loi (...) Quiconque sauve une vie, sauve la Terre entière», conclut Joel Etienne. 

En ces temps particuliers, notre Bureau d'enquête est appelé à couvrir la pandémie de COVID-19 à plein temps. 

Si jamais vous voulez nous communiquer de l'information qui aiderait notre couverture des événements, nous vous en serions reconnaissants. 

Atteint du virus ? En contact avec des gens atteints ? En attente de résultat ? Témoins de situations déplorables ? Questions sur des informations erronées ? Médecins ou infirmières ? 

Écrivez à Félix Séguin:  

1- Sur Messenger: https://www.facebook.com/felixseguintva
2- Par courriel: felix.seguin@tva.ca