/regional/montreal/montreal

Les «boules» à la rescousse des commerçants du quartier gai

Guillaume Pelletier | Agence QMI

Guillaume Pelletier/24H

La situation actuelle entourant la COVID-19 a incité les administrateurs du quartier gai de Montréal à mettre en vente le reste des iconiques boules arc-en-ciel pour créer un fonds d'aide d'urgence destiné aux commerçants.

• À lire aussi: Le tiers des boules multicolores du quartier gai déjà vendues

La Société de développement commercial (SDC) du Village a rendu disponibles lundi matin les quelque 2000 boules qui étaient initialement destinées à sa boutique estivale sur la rue Sainte-Catherine.

Il est possible de se procurer une ligne de 43 boules en plastique recyclé pour 100 $, ou d'acheter les boules à l'unité pour 5 $ sur le site web www.boulearcenciel.com.

L'ensemble des fonds recueillis seront distribués aux commerçants du Village aux prises avec des difficultés financières en raison de l'absence de revenus.

Boules populaires

Rappelons que la presque totalité des 180 000 boules multicolores avait été mise en vente au début septembre. Elles avaient été très populaires: près du tiers d'entre elles avaient trouvé preneur en l'espace de 12 heures.

L'œuvre emblématique du quartier gai, une création de l'artiste Claude Cormier, sera éventuellement remplacée par plusieurs petits cônes regroupés en plusieurs formes qui reproduisent des nuages. Ce ne sera toutefois pas pour cet été étant donné la situation exceptionnelle.