/news/currentevents

Les pompiers ont tout tenté pour sauver le bébé

TVA Nouvelles

Au lendemain d’une scène d’horreur à Roberval, le directeur du service de sécurité incendie explique que les pompiers ont tenté pour sauver une fillette de 9 mois des flammes. En vain.   

• À lire aussi: Un bébé meurt dans un incendie à Roberval  

Le brasier s’est déclaré vers 11h dans l’édifice de six grands logements de la rue Tremblay où habitaient plusieurs membres de la communauté des Atikamekw d’Opitciwan.  

Vingt-cinq pompiers ont participé aux manoeuvres pour contenir l’incendie et essayer de rescaper le bébé, coincé dans un logement au deuxième étage.  

«On a été accueillis par les occupants qui nous demandaient d’aller chercher une personne. Ils criaient, ils pleuraient...», raconte le directeur des services d’incendie de Roberval, Guy Mailhiot, visiblement ébranlé.   

L’homme a ordonné une attaque «agressive», menée de front avec quatre pompiers. « On avait des feux intenses déclarés, des fenêtres brisées», décrit-il. L’incendie était tellement puissant que même les habits de combat des sapeurs-pompiers n’ont pas résisté à la chaleur. Ils ont été perforés par le feu, brûlés.   

Malgré toutes ces manoeuvres, la fillette n’a pas survécu. Lundi, des toutous et des fleurs s'accumulaient à sa mémoire sur le pas de la porte de l'immeuble. 

La communauté ébranlée  

En plus de ce drame sans nom, une quinzaine de personnes, dont des membres de la communauté des Atikamekw d’Opitciwan, se retrouvent sans toit. Plusieurs locataires étaient sur les lieux quand l’incendie s’est déclaré.   

«On a essayé de les aider du mieux qu’on a pu. Il y avait de la boucane, c’était tout noir... c’était plus possible de rentrer à l’intérieur», se désole Jean Awashish, rencontré par TVA Nouvelles.   

Sa fille était tout aussi bouleversée. « Je n’arrête pas de penser à elle, je suis complètement traumatisée. J’ai envie de pleurer, c’était un nouveau-né», dit Annahis Mahika Awashish, d’une voix cassée par l’émotion. 

Dans la même catégorie