/news/coronavirus/cavabienaller

Un spectacle pour tuer l’ennui des aînés

Maxime Deland

Confinés à l’intérieur de leur résidence pour personnes âgées depuis des semaines en raison de la pandémie de COVID-19, des dizaines d’aînés ont enfin pu se changer les idées et se dégourdir un peu grâce à un chansonnier qui s’est donné en spectacle devant eux, lundi après-midi, dans l'arrondissement d'Outremont, à Montréal.

Le chansonnier Jean-François Thibaud a entamé sa prestation avec une pièce très à propos dans les circonstances, soit le grand succès de la Compagnie Créole, «C’est bon pour le moral».

De nombreux résidents du Manoir d’Outremont dansaient et tapaient des mains sur leur balcon respectif, les yeux rivés sur la cour intérieure du bâtiment où Jean-François Thibaud se donnait en spectacle.

Devant le chansonnier, un groupe d’aînés et d’employés enlignaient les pas de danse comme de jeunes adultes qui sortent pour la première fois de leur vie en boîte de nuit. La scène était belle à voir. Le temps d’un après-midi, l’ennui de ces personnes âgées a pris une petite pause.

«Je crois que ce spectacle-là va leur remonter le moral, a dit le chansonnier Jean-François Thibaud. Ils s’ennuient et on le sait. On est tous dans la même situation et il faut faire ce qu’on peut pour s’entraider et passer à travers cette crise ensemble.»

Après avoir enchaîné une quinzaine de chansons, dont de grands succès tels que «Rock Around The Clock» de Bill Haley & His Comets, «La Vie en rose» d’Édith Piaf et «La Poule à Colin» de La Bottine souriante, Jean-François Thibaud a quitté les lieux avec le sentiment d’avoir apporté un peu de bonheur aux résidents du Manoir Outremont.

Et les aînés sont rentrés chez eux, le cœur beaucoup plus léger qu’hier.

Dans la même catégorie