/sports/homepage

Le Grand Prix du Canada reporté

Agence QMI

Le Grand Prix de Formule 1 du Canada, prévu initialement le 14 juin, a été reporté en raison de la pandémie de COVID-19, mardi.

Le promoteur en a fait l’annonce par voie de communiqué, expliquant que la décision avait été prise en tenant compte des recommandations des experts de la santé publique et des autorités des différents paliers gouvernementaux. Il a par ailleurs ajouté que la priorité de tous était la lutte contre le coronavirus présentement.

«Je suis fier de voir toutes les initiatives et les avancements technologiques qui émanent de la F1 durant cette période de crise. En ce moment, il est primordial de concentrer tous nos efforts pour contrer la COVID-19, a dit François Dumontier. Nous serons prêts à vous accueillir à bras ouverts au circuit Gilles-Villeneuve dès que la situation le permettra.»

Cette annonce est par ailleurs survenue quelques minutes avant que la mairesse de Montréal Valérie Plante annonce l’annulation de tous les événements sportifs et culturels dans la métropole jusqu’au 2 juillet.

«La Ville annule ses événements culturels et sportifs sur son territoire jusqu’au 2 juillet, afin de limiter les occasions de rassemblement, a-t-elle écrit sur son compte Twitter. Ce n’est pas une décision facile, car Montréal vit au rythme de ses événements estivaux. Nous serons là pour accompagner nos partenaires.»

Pas une annulation

La Formule 1 a également réagi, expliquant qu’il s’agissait bel et bien d’un report et non d’une annulation.

«Nous travaillons étroitement avec nos amis du GP du Canada depuis plusieurs semaines afin de les appuyer dans cette prise de décision nécessaire qui assure la sécurité des partisans et de la communauté de la F1», a expliqué Chase Carey, le président de la F1.

«Nous avons toujours hâte de nous rendre dans cette ville merveilleuse qu’est Montréal et même si nous devons attendre encore un peu avant notre arrivée, nous allons présenter un spectacle grandiose un peu plus tard cette année.»

Le promoteur a par ailleurs indiqué que les billets déjà vendus étaient encore valides. Des options seront présentées au détenteur de billet lorsqu’une nouvelle date sera validée.