/news/coronavirus

La police va surveiller les rassemblements d’encouragement

Jean Houle | TVA Nouvelles

Les rassemblements d'encouragement à l'intention du personnel de la santé seront désormais encadrés par la police au Saguenay.

La présence policière a été demandée par l'administration régionale de la santé.

Le dernier rassemblement, dimanche soir à l'hôpital de Chicoutimi, a duré une quarantaine de minutes. Des participants en auraient profité pour faire crisser les pneus tout en exagérant les manœuvres de départ.

Les policiers veulent limiter l'activation des sirènes et des klaxons, qui peuvent créer du stress chez certains patients.

Ils vont aussi surveiller la distanciation de deux mètres , et s'assurer que la circulation demeure fluide aux abords des hôpitaux.