/news/coronavirus

Olymel pourrait rouvrir à Yamachiche

Kévin Dupont | TVA Nouvelles

La quarantaine tire à sa fin pour les travailleurs d'Olymel à Yamachiche, en Mauricie.

L'usine pourrait reprendre la production mardi prochain, si la Santé publique donne le feu vert à l’entreprise.

La direction a confirmé mercredi que 93 travailleurs ont été infectés.

Moins de 14 jours après la fermeture temporaire des installations d'Olymel, le maire de Yamachiche est préoccupé et souhaiterait une meilleure communication avec les autorités de la santé.

«J'aimerais qu'on nous dise si c'est encourageant ou si ce ne l'est pas, a dit le maire Paul Carbonneau. Mais en ce moment, on ne sait rien! Je suis un peu déçu de la santé publique là-dessus.»

En cas de retour au travail, le syndicat parle déjà de mesures d'hygiène plus sévères comme le port de visières, l'installation de plexiglas et la prise de température pour tous les employés.

Une alternative est aussi envisageable pour améliorer la distanciation sociale, soit celle de deux quarts de travail. La moitié des employés serait en fonction le jour et l'autre moitié le serait la nuit.

Dans une lettre envoyée à ses résidents, la municipalité de Yamachiche prévient que «le coronavirus peut toucher n'importe quel travailleur habitant à Yamachiche. C'est pourquoi il est vraiment important d'appliquer toutes les mesures recommandées pour éviter la propagation de ce virus et ainsi sauver des vies. Nous vous demandons de ne pas prendre cette pandémie à la légère et de respecter vos voisins».

Dans la même catégorie