/news/coronavirus

20 décès au CHSLD Laflèche à Shawinigan

Charel Traversy

Le Centre d'hébergement Laflèche livre une bataille sans merci à la COVID-19. Le virus y fait des ravages depuis trois semaines et le bilan s'alourdit jour en jour. Le CHSLD compte désormais 20 décès liés au coronavirus et six de ses résidents en sont morts dans les dernières 24 heures.

• À lire aussi: Situation critique dans six CHSLD de la province

• À lire aussi: Un centre de soins de longue durée a besoin d'aide

C'est la deuxième fois cette semaine que les autorités dévoilent un nombre aussi élevé de décès pour le centre en une seule journée.

Tous les résidents du CHSLD de Shawinigan ont passé le test de dépistage, même ceux qui étaient asymptomatiques. À ce jour, 91 résidents ont été déclarés positifs et 52 employés ont aussi contracté la maladie.

Les équipes sont épuisées, mais du renfort est attendu à compter de dimanche. Deux personnes de plus par jour seront ajoutées pour soigner les résidents. Une ligne téléphonique 24h/24h sera aussi mise en place pour permettre aux employés qui vivent de la détresse de se confier.

«On va aller chercher des gens dans d’autres installations pour compléter les équipes. On veut limiter le plus possible le temps supplémentaire, parce que nous sommes bien conscients que les personnes en place sont épuisées. Nous voulons soulager les équipes présentement», a déclaré Carol Fillion, président-directeur général du CIUSSS Mauricie-Centre-du-Québec.

De l’aide trop tard?

Selon le maire de Shawinigan Michel Angers, les autorités de la santé auraient dû agir plus rapidement. «Les mesures annoncées par le CIUSSS sont très intéressantes, mais pas dimanche! C’est hier qu'on en avait besoin et avant-hier...», s’est exclamé M. Angers.

Une préposée aux bénéficiaires du CHSLD Laflèche est sous respirateur artificiel, aux soins intensifs. Son état demeure critique, mais s'est stabilisé dans les dernières heures.

Près de 650 cas dans la région

La Mauricie-Centre-du-Québec compte 648 cas de COVID-19. Onze personnes se trouvent toujours aux soins intensifs et 23 patients sont présentement hospitalisés. Le nombre total de décès dans la région a grimpé à 29 jeudi. Toutefois, 129 personnes sont rétablies.

Dans la même catégorie