/news/culture

Un spectacle de la Saint-Jean virtuel

Pierre Lapointe et Ariane Moffatt lors du spectacle de la Fête nationale sur les Plaines, en 2019.

Photo d’archives, Pascal Huot

Pierre Lapointe et Ariane Moffatt lors du spectacle de la Fête nationale sur les Plaines, en 2019.

Au moment où le premier ministre François Legault sonne le glas des grands événements musicaux de l’été, en annonçant que les Québécois devront se tenir à deux mètres de distance pendant des mois, l’organisation de la Fête nationale planche sur un ambitieux projet d’émission de télé qui remplacera le traditionnel spectacle des plaines d’Abraham, a appris Le Journal.   

Comme c’est la tradition, plusieurs vedettes de la musique québécoise prendront part à cette fête nationale virtuelle, qui mettrait en valeur des lieux importants de différentes régions de la province, nous a fait savoir une source bien informée du milieu de la culture.   

C’est Jean-François Blais, qui a fait sa marque à En direct de l’univers, La Voix et qui pilote le grand spectacle des plaines d’Abraham depuis quatre ans, qui assurera la mise en scène et la réalisation de cette émission. Celle-ci sera, en grande partie, présentée en direct en respectant les mesures de distanciation sociale.   

L’objectif est de réunir les Québécois devant le petit écran. Il serait d’ores et déjà acquis que le partenaire de longue date de la Fête nationale, Télé-Québec, télédiffusera le spectacle, mais on souhaite, nous dit-on, convaincre les autres grands réseaux de le présenter en simultané.   

Le ou les animateurs de même que les artistes qui participeront à l’événement seront annoncés plus tard au printemps.   

Le 23 ou le 24? La décision n’a pas été prise, selon nos informations.   

Annulations  

Ce projet est né du constat que les chances de présenter le spectacle habituel sur les plaines d’Abraham sont devenues quasi nulles, surtout depuis la déclaration de François Legault, hier.   

Au Festival d’été de Québec, personne n’était disponible pour commenter, hier. On promet de réagir, aujourd’hui.   

À moins d’une surprise de taille, tout indique que l’on confirmera l’annulation de l’édition 2020, prévue du 9 au 19 juillet.   

Le Festif ! de Baie-Saint-Paul confirme de son côté qu’il n’aura pas lieu. «Nous avions amorcé le processus d’annulation, mais avec l’annonce de M. Legault, on a décidé de l’annoncer tout de suite», a indiqué le directeur, Clément Turgeon.   

La plupart des autres événements contactés par Le Journal, dont Osheaga à Montréal et le ComediHa ! Fest-Québec, étudient leurs options et feront part de leurs intentions dès que possible.   

– Avec la collaboration de Sandra Godin et Raphaël Gendron-Martin