/news/coronavirus

Québec demande l'annulation des événements jusqu'au 31 août

Agence QMI

Québec demande l’annulation de tous les festivals et évènements publics sportifs et culturels jusqu’au 31 août afin de faire respecter les mesures de distanciation physique de deux mètres.     

• À lire aussi: Pas de sports au Québec cet été  

«Le gouvernement du Québec a dû prendre une décision difficile, mais nécessaire. Nous sommes conscients des impacts que cela représente pour les organisateurs, et nous les remercions de leur contribution à l'effort collectif», a déclaré la ministre du Tourisme Caroline Proulx.        

«Si nous choisissons d'annuler des festivals et des événements qui font battre le cœur du Québec chaque été, c'est dans le seul et unique but de sauver des vies», a de son côté indiqué la ministre de la Culture Nathalie Roy.        

Cette directive émise vendredi après-midi concerne autant les événements intérieurs qu’extérieurs, et ce, pour toute la durée de la période estivale.     

«C’est donc dans une perspective de protection de la santé publique qu'il est jugé préférable d'annuler les festivals et autres rassemblements culturels et sportifs, intérieurs et extérieurs, pour la période estivale », précise-t-on par voie de communiqué.     

Déjà, les organisateurs de plusieurs événements d’envergure comme le Festival d’été de Québec, les Francos et le Festival international de Jazz de Montréal avaient annoncé leurs annulations compte tenu du contexte incertain des prochaines semaines, mais aucune consigne particulière n’avait encore été émise par Québec.     

Celle-ci vient donc sceller le sort de plusieurs évènements dont les responsables ne s’étaient pas encore prononcés.     

Par ailleurs, le gouvernement dit vouloir explorer «diverses formes d’accompagnement et de soutien» aux festivals et aux événements qu’il finance afin de pallier les impacts de la pandémie.     

«Nous sommes conscients des impacts que cela représente pour les organisateurs, et nous les remercions de leur contribution à l'effort collectif. Nous serons là pour préparer une relance forte afin de faire rayonner le Québec et ses festivités, aussitôt que possible», écrit la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, qui a procédé à cette annonce avec sa collègue de la Culture, Nathalie Roy, et la ministre déléguée à l'Éducation, Isabelle Charest.     

Plusieurs événements comme le Festival d'été de Québec, le Festival International de Jazz de Montréal ou encore les Francos ont déjà annulé leur édition 2020, tandis que d'autres ont choisi de reporter leur tenue plus tard dans l'année, comme le Grand Prix de Montréal.

En entrevue à TVA Nouvelles, Caroline Proulx a affirmé que le gouvernement verserait malgré tout les subventions aux festivals qui devaient en recevoir.

Elle a rappelé qu’il s’agissait de consignes décrétées par la santé publique et donc qu’il restait difficile de prévoir ce qui en s’en venait, notamment pour le secteur hôtelier qui est aussi durement touché par la crise.

«On va voir maintenant comment la direction de la santé publique pourra [...] lever certaines restrictions et qu’on puisse passer un été au Québec, qui sera différent. Mais on aura un été au Québec», a-t-elle souligné.