/news/coronavirus

Des préposés aux bénéficiaires n’ont toujours pas eu leur prime

Patrick Bellerose | Journal de Québec

Photo Agence QMI, Joël Lemay

Des préposés aux bénéficiaires n’ont toujours pas reçu la prime de 4$ de l’heure promise par le gouvernement Legault, selon l’Association des ressources intermédiaires d’hébergement du Québec. 

• À lire aussi: CHSLD: Québec envoie des fonctionnaires en renfort

L’ARIHQ « demande au gouvernement de verser dans les plus brefs délais, la subvention salariale des préposés aux bénéficiaires promise il y maintenant plus de deux semaines », écrit l’organisme dans un communiqué de presse. 

Début avril, le président du Conseil du trésor, Christian Dubé, avait annoncé que Québec accorderait une hausse du taux horaire de 4$ pour les préposés aux bénéficiaires pendant la crise de la COVID-19. Une prime similaire de 8% était également accordée aux employés du réseau de la santé directement en contact avec les patients infectés. 

Devant le retard à appliquer la prime promise, l’ARIHQ affirme que ses membres ont de la difficulté à retenir leur personnel. Un sondage interne de l’association révèle que «71 % des propriétaires et gestionnaires du réseau [...] signalent des difficultés à assurer la prestation de travail des préposés». 

«Ça fait plus de deux semaines qu’on nous a promis une bonification pour les salaires de nos préposés, mais nous ne connaissons toujours ni les modalités de cette subvention ni la date à laquelle l’aide sera versée. Nous avons été très encouragés par cette promesse, mais là, le gouvernement doit se bouger, et vite. On ne devrait pas avoir à le répéter une seule fois de plus», affirme Johanne Pratte, directrice générale de l’ARIHQ.