/regional/troisrivieres/mauricie

Atteinte d'un cancer incurable, Mélissa Fay a eu recours à l'aide médicale à mourir

TVA Nouvelles

Mélissa Fay, cette mère de famille de 36 ans atteinte d’un cancer incurable et qui avait décidé de cesser ses traitements, est décédée mercredi. La jeune femme a eu recours à l’aide médicale à mourir. 

• À lire aussi: À 36 ans elle veut obtenir l’aide médicale à mourir 

• À lire aussi: «Pendant trois ans j’ai perdu le contrôle de ma vie» 

• À lire aussi: Atteinte d'un cancer incurable, la COVID-19 chamboule sa vie 

«Je suis maintenant partie de cette terre. J'ai développé une souffrance insupportable dans la dernière semaine. J'avais des grosses crises de nerfs qui brûlaient comme du feu au niveau de la cuisse et de la jambe droite. J'ai pris ma décision de ne plus souffrir et je suis partie en paix le 22 avril 2020», a-t-elle écrit dans un dernier message sur sa page Facebook. 

 

Bonjour à tous, Je suis maintenant partie de cette terre. J'ai développé une souffrance insupportable dans la dernière...

Publiée par Melissa Fay sur Jeudi 23 avril 2020

 

«J'ai eu une vie bien remplie et j'en suis très fière. J'espère vous avoir laissé une partie de moi positive à tous et chacun. Veillez sur ma famille, faites attention à vous, et surtout essayez de vivre au jour le jour en profitant de chaque petit moment», a-t-elle ajouté. 

Lors d’une entrevue donnée à TVA Nouvelles le 9 avril dernier, Mme Fay disait qu’elle essayait de profiter de la vie, malgré la pandémie de COVID-19 et le confinement. 

Elle avait présenté des images de la petite cérémonie de renouvellement de vœux de mariage, qu’elle avait organisé avec son conjoint et ses deux enfants. 

 

 

La cérémonie qui devait accueillir une cinquantaine de personnes s'est plutôt déroulée dans le cocon familial.   

«On a mis le visage de nos amis sur des ballons», avait plaisanté la mère de famille. 

Atteinte d’un cancer du sein métastatique de stade 4, Mélissa Fay avait pris la décision en janvier dernier d’arrêter de se battre contre la maladie. 

Elle tenait un blogue sur l’évolution de son cancer depuis l’an dernier et était suivie par beaucoup d’amis et d’anonymes.