/news/coronavirus

France: 16e jour consécutif de baisse statistique de la COVID-19

L'épidémie de coronavirus a fait 22 245 morts en France depuis début mars, avec 389 nouveaux décès enregistrés en 24 heures, mais le nombre de patients hospitalisés en réanimation (soins intensifs) poursuit sa baisse, continue depuis 16 jours, a indiqué vendredi le directeur général de la Santé (DGS).  

• À lire aussi: L’OMS mobilise le monde pour un accès universel aux vaccins  

L’épidémie a tué 13 852 personnes dans les hôpitaux, soit 305 décès de plus en 24 heures, et 8393 dans les établissements pour personnes âgées (EHPAD) et autres établissements médico-sociaux (+84), a précisé Jérôme Salomon, dans son point quotidien. 

« La circulation du virus reste à un niveau élevé » et la France fait toujours face à « une épidémie massive et sévère », a souligné M. Salomon, toutefois, depuis maintenant 16 jours consécutifs, le nombre des personnes hospitalisées en réanimation baisse, a-t-il dit. 

Elles étaient, vendredi, repassées sous les 5000 pour la première fois depuis le 29 mars, à 4870, soit 183 de moins que jeudi. Il s'agit d'un indicateur important de la pression du COVID-19 sur le système hospitalier français. Il faut toutefois « garder une posture de vigilance car l'épidémie n'est pas terminée », a relevé Dr Salomon. 

De même, si de nouveaux malades continuent de se présenter nombreux dans les hôpitaux, avec 1346 personnes admises en 24 heures pour cause de COVID-19, le nombre global des patients hospitalisés en France poursuit sa baisse, entamée il y a neuf jours : ils sont 28 658, soit 561 de moins que jeudi. 

Concernant les dépistages, « nous en sommes à plus de 40 000 tests par jour », a affirmé le Pr Salomon.