/news/coronavirus

Bonne nouvelle pour les finissants malgré la pandémie

TVA Nouvelles

Les étudiants du secondaire, déçus de ne pas avoir droit à un bal de finissants peuvent se consoler.     

En remplacement de François Legault mercredi, Geneviève Guilbault a annoncé que le ministère de l’Éducation planchait sur un projet qui permettrait aux étudiants qui graduent de pouvoir célébrer ce moment important de transition vers la vie adulte.    

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus  

C’est dans le cadre des «remerciements du jour» que la vice-première ministre s’est adressée aux jeunes.    

«Nos ados du secondaire qui sont chez eux actuellement et qui pour la plupart ont été déçus d’apprendre qu’ils ne pourront pas retourner à l’école, revoir leurs amis, leur école, leurs profs avant la fin de l’année scolaire», a-t-elle expliqué.   

Elle a dit comprendre leur déception tout en les remerciant pour leur discipline quant aux mesures de distanciation sociale.    

«On travaille avec le ministère de l’Éducation afin de trouver une façon de faire, malgré le contexte difficile, votre diplomation, votre graduation. Les finissants n’auront pas la chance de pouvoir vivre le traditionnel bal de finissants. On pense à vous et on essaie de trouver une façon créative, imaginative, mais respectueuse des consignes de santé publique, pour vous permettre de souligner ce moment qui est important dans votre vie. Vous travaillez fort, vous le méritez», a-t-elle conclu.    

Le projet n’est pas encore connu. Des étudiants du secondaire avaient demandé à ce que leur bal de finissant soit reporté à une date ultérieure, mais qu’il devait avoir lieu, même dans quelques mois.   

Dans la même catégorie