/finance/homepage

Costco rendra le port du masque obligatoire dans ses magasins au Québec

En raison de la COVID-19, le détaillant Costco rendra obligatoire le port du masque dans ses magasins à travers le Québec au cours des prochains jours pour tous ses clients, a appris Le Journal.   

La division canadienne de l’entreprise américaine devrait prochainement en faire l’annonce. Les employés, qui sont déjà invités à porter des masques au boulot, ont appris la nouvelle mercredi. 

La nouvelle mesure devrait être mise en place graduellement à partir de la semaine prochaine, et le port du masque sera obligatoire à partir du 18 mai.     

Costco se réservera le droit de refuser l’accès à ses établissements aux personnes qui ne respecteront pas cette nouvelle consigne. Les clients pourront porter des masques médicaux, en tissu ou fait maison.    

La direction souhaite que les gens se couvrent la bouche et le nez. Une personne retirant son masque durant ses emplettes pourrait être invitée à sortir du magasin par des responsables, a prévenu un employé.    

Selon nos informations, cette nouvelle mesure ne s'appliquera pas aux enfants de moins de 2 ans ni aux personnes incapables de porter un masque en raison d’un problème de santé.    

Un premier détaillant    

Jeudi, la direction de Costco avait annoncé des mesures similaires du côté des États-Unis. Dans un communiqué, on peut lire que le port du masque sera obligatoire chez nos voisins du sud à partir du 4 mai.    

Au cours des dernières semaines, le détaillant a revu certaines de ses politiques afin de limiter la propagation du virus et protéger ses employés et ses clients. Il y a maintenant des restrictions concernant le retour des marchandises, des heures sont réservées pour les personnes de plus de 60 ans et il y a des limites sur le nombre de consommateurs.    

Costco sera l’un des premiers détaillants à travers le pays à rendre obligatoire le port du masque dans ses magasins. Un employé à préciser que les autres mesures sanitaires devront toujours être respectées.