/news/coronavirus

Jean Airoldi revient à ses anciennes amours

La pandémie de coronavirus provoque toutes sortes de bouleversements même pour le designer Jean Airoldi. Le voilà qui revient à ses premières amours: la mode et la couture en se lançant dans la fabrication de masques.    

«J’allais passer mon cours d’agent immobilier, il me restait mon examen. Quelqu’un m’a approché pour me demander si ça me tentait de faire des masques. J’ai d’abord dit non pas vraiment», explique-t-il.   

Toutefois, l’idée germe dans l’esprit du couturier. «Je suis retourné à mon atelier dans les Cantons-de-l’Est. Je me suis rendu compte que j’avais du fun et que j’avais encore une passion. Ma collection avec L’Aubainerie était terminée depuis un an, j’avais besoin d’un break je pense», précise Jean Airoldi.   

La flamme du design et de la création le reprend. «Je suis à fond dans la couture. Je travaille jusqu’à 3 heures du matin. J’ai rappelé mes matantes pour m’aider, mes amis sont impliqués. Nos masques sont rapidement en rupture de stock sur mon site en ligne. J'achète du tissu à coups de 1000 mètres», se réjouit le designer.     

«J’ai que du plaisir! L'entrepreneur en moi vient de repartir en affaires. C'est que des bonnes nouvelles!»    

*** Voyez l’entrevue complète avec Jean Airoldi dans la vidéo ci-haut