/news/coronavirus

Kirk Muller se fait voler la vedette

Ben Pelosse / JdeM

L’internet est tombé sous le charme de la mère de Kirk Muller, Annette.

La semaine dernière, la sœur de celui qui œuvre à titre d’entraîneur adjoint chez le Canadien de Montréal a publié une photo de la dame de 82 ans sur son compte Twitter. Sur ladite photo, on peut voir la femme avec une pancarte où il est écrit «J’ai besoin de plus de vin».

• À lire aussi: Un ancien capitaine des Nordiques survit à la COVID-19

Le cliché a fait le tour des réseaux sociaux et a été repartagé plus de 250 000 fois.

«Ma sœur a pris une photo et l'a publiée sur les réseaux sociaux, et ç'a fait boule de neige, a affirmé Muller lors d’une vidéoconférence organisée par le CH, jeudi. Nous recevons des courriels de vignobles de l'Espagne, des États-Unis et du Canada. C'est une histoire amusante en ces temps de pandémie. Tant mieux si les gens ont du plaisir avec ça. Ma sœur a donné son adresse, pas celle de ma mère, et c'est elle qui reçoit tout le vin.»

La mère et la sœur de l’ancien patineur de la Ligue nationale vivent à Kingston, en Ontario.

«C'est une période difficile pour les personnes âgées, surtout pour ceux qui vivent dans des résidences pour aînés. Ma mère vit dans sa maison. C'est dur pour elle de vivre en solitaire, elle qui est habituée à recevoir ses enfants et ses petits-enfants», a indiqué Muller.

Afin de chasser l’ennui, Annette Muller regarde de vieilles parties de hockey.

«Ma mère adore le hockey. Elle raffole de regarder les vieux matchs qu'on rediffuse à la télévision. Heureusement, ces matchs viennent égayer ses soirées. Elle regarde du hockey tout le temps, c'est une maniaque», a dit l’ancien capitaine du Tricolore avec le sourire.