/finance/homepage

La PCU coûtera 35,5 milliards $

Canadian currency notes with perse Saving Concept

stockyme - stock.adobe.com

Le Directeur parlementaire du budget estime que la Prestation canadienne d'urgence (PCU) coûtera 35,5 milliards $. Le gouvernement Trudeau n'avait pas chiffré cette mesure après en avoir élargi l’accès. 

Initialement, le fédéral évaluait que la PCU coûterait 24 milliards $ au Trésor public. Cette prestation permet à des Canadiens qui ne peuvent pas travailler en raison du coronavirus de toucher 2000 $ par mois durant un maximum de quatre mois. 

• À lire aussi: Un déficit de 252 milliards $ en 2020-2021

• À lire aussi: Déficit record : Trudeau se veut rassurant

Or, il y a environ deux semaines, Ottawa a assoupli ses critères d’admissibilité pour permettre aux personnes dont le revenu n’est que de 1000 $ par mois ou moins d’aussi se prévaloir de la PCU. 

Les travailleurs saisonniers ont aussi droit à cette aide fédérale, de même que les chômeurs ayant récemment épuisé toutes leurs prestations d’assurance-emploi. 

Dans une analyse rendue publique jeudi, le bureau du directeur parlementaire du budget (DPB) établit le nouveau coût de la PCU à 35,5 milliards $. 

«Le nombre de semaines de versements de la PCU pour chaque demandeur admissible dépend de la raison pour laquelle la personne est incapable de gagner un revenu et de la gravité de la maladie, le cas échéant», soulignent toutefois les auteurs. 

Selon les données publiées en ligne par Ottawa, 7,26 millions de Canadiens ont demandé à recevoir la PCU à ce jour. 

Le DPB a tenu compte, dans ses estimations, du fait que certains prestataires seront éventuellement couverts par la subvention salariale d’urgence (SSUC) de 75 %. 

Cette autre mesure, qui devrait coûter 73 milliards $, vise à aider les entreprises durement touchées par la pandémie à payer leurs employés en subventionnant jusqu’à 847 $ par travailleur par semaine. 

Ce programme a aussi pour but d’inciter les employeurs à réembaucher leurs employés mis à pied dans la foulée de la crise de la COVID-19. 

«Après avoir tenu compte de l’interaction entre la PCU et la SSUC, le DPB estime qu’il y aura 8,5 millions de bénéficiaires uniques de la PCU et que le coût total du programme s’élèvera à 35,5 milliards de dollars pour l’exercice 2020-2021», écrit-on dans l’analyse publiée jeudi. 

Les inscriptions à la subvention salariale ont débuté lundi et les premiers versements devraient être faits le 7 mai.