/news/coronavirus

«La Mort» s'invite sur les plages de la Floride

Un avocat de la Floride ne lésine pas sur les moyens quand vient le temps de convaincre ses concitoyens des dangers de profiter des plages de l’État américain malgré la pandémie de COVID-19.

Daniel Uhlfelder, un avocat de Santa Rosa Beach, a réalisé un coup d’éclat, vendredi, en arborant un costume de la «Faucheuse» afin de convaincre les Floridiens de l’importance de maintenir la distanciation sociale.

En entrevue avec le réseau américain ABC, l’homme a expliqué qu’après s’être battu pendant des années contre la privatisation des plages de la Floride, il souhaite aujourd’hui mettre en garde ses concitoyens.

«Il y a un danger à laisser tous ces gens venir ici et propager le virus. Je pense que ça risque de prolonger le rétablissement de la situation et je crois que l’on devrait prendre des mesures plus importantes», a-t-il déclaré lors d’une entrevue hors du commun avec le réseau.

Ce coup d’éclat n’est cependant pas la première action entreprise par l’avocat pour empêcher les citoyens de se rendre sur les plages. Le mois dernier, il a poursuivi le gouverneur de la Floride, Ron DeSantis, exigeant une injonction pour fermer toutes les plages de l’État et un confinement des habitants.

Le gouverneur a donné l’ordre aux résidents de demeurer à la maison, avant de donner le feu vert à une réouverture des plages le 18 avril dernier.

La mesure est prématurée aux yeux de Daniel Uhlfelder, qui n’entend pas s’arrêter là. L’avocat prévoit s’engager dans une tournée des plages, vêtu de son costume de la «Faucheuse», afin de sensibiliser les Floridiens.

Dans la même catégorie