/news/coronavirus

Horacio Arruda défend la stratégie du Québec

Agence QMI

Le directeur national de santé publique, le Dr Horacio Arruda, a défendu jeudi la stratégie adoptée par Québec alors que l’objectif de mener 14 000 tests de dépistages de la COVID-19 quotidiennement tarde à se concrétiser.  

Selon les derniers chiffres présentés par le gouvernement, ce chiffre est encore d’environ 10 000.  

Jeudi, le Dr Horacio Arruda a précisé que le nombre de 14 000 tests quotidien énoncé la semaine dernière représentait plutôt une cible à atteindre et qu’il existait toujours des «enjeux de ressources humaines».  

«On a donné un chiffre, une cible à atteindre, puis on veut les atteindre, on veut viser la cible. Mais, ça se peut que des fois on n'y arrive pas pour toutes sortes de raisons», a-t-il expliqué.  

Dans une entrevue accordée à la société d'État, jeudi, la conseillère scientifique en chef du Canada, Mona Nemer, a sévèrement critiqué le manque d’information en provenance de Québec quant à la stratégie de dépistage promise par le gouvernement Legault.  

Or, selon le Dr Horacio Arruda, Québec n’a pas de compte à rendre à ce sujet.  

«Je considère que je n'ai pas à rendre de comptes à cette dame, mais à la population du Québec, oui, puis à mes autorités », a-t-il déclaré lors de la conférence de presse quotidienne des autorités québécoises.

Dans la même catégorie