/news/coronavirus

Résultats favorables pour le traitement au plasma

L'Autriche a annoncé jeudi la guérison de malades du COVID-19 soignés grâce à la transfusion de plasma sanguin de patients ayant contracté la maladie, un protocole testé dans plusieurs pays mais pour le développement duquel de plus amples données médicales sont nécessaires.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

Cette thérapie a donné des résultats probants sur trois patients soignés à l'hôpital de Graz (sud) et désormais guéris, a indiqué un infectiologue de cet établissement, Robert Krause, lors d'une conférence de presse.

Il s'agit cependant d'une «option pour des patients triés sur le volet et qui n'est pas transférable» sur tous les malades, a souligné le spécialiste.

Ce protocole avait notamment été choisi pour deux patients qui souffraient d'autres pathologies et avaient un système immunitaire très affaibli.

Au total, vingt personnes ont été traitées en Autriche avec du plasma sanguin de personnes convalescentes du COVID-19.

La Croix-Rouge a lancé jeudi un appel pressant aux donneurs de plasma pour que cette thérapie, encore expérimentale, puisse faire l'objet d'essais plus larges. Quelque 200 dons ont été effectués jusqu'ici dans le pays.

Des «effets secondaires» ont cependant été observés, a précisé le corps médical qui juge nécessaire d'améliorer les connaissances sur l'efficacité de ce protocole.

L'usage de plasma de patients convalescents pour traiter les malades du COVID-19 a été autorisé dans d'autres pays comme la France, les Etats-Unis, la Suisse ou la Chine.

Dans la même catégorie