/news/coronavirus

Le cimetière Notre-Dame-des-Neiges fermé même pour la fête des Mères

Guillaume Cyr | 24 Heures

GUILLAUME CYR/AGENCE QMI

Plusieurs personnes qui ont perdu leur maman n'ont pas pu aller la saluer pour la fête des Mères, alors que le cimetière Notre-Dame-des-Neiges était fermé en raison de la COVID-19. 

• À lire aussi: Le silence du gouvernement provincial à la fête des Mères 

Depuis le 26 mars dernier, le cimetière qui s'étend sur le mont Royal est fermé au grand public, ouvert seulement sur rendez-vous, en raison des directives gouvernementales de distanciation sociale. 

À la déception de plusieurs personnes qui se sont butées dimanche à la grille fermée, la fête des Mères n’a pas fait exception. 

«Je voulais venir déposer une chandelle pour ma mère. C’est malheureux, parce que je me suis déplacée de l’ouest de l’île de Montréal», a expliqué au volant de sa voiture une dame qui souhaitait garder l'anonymat. 

«C’est décevant de voir qu’on ne peut juste pas aller prendre une marche dans le cimetière», a souligné un autre passant. 

Lors du passage du «24heures», dimanche dans l’après-midi, une vingtaine de personnes se sont présentées devant les portes closes, n’étant visiblement pas au courant de la fermeture du cimetière, malgré la célébration de la fête des Mères. Certaines mentionnaient qu'il aurait pourtant été assez facile d'assurer une distanciation entre les individus dans ce cimetière, le plus grand du Canada. 

Deux voitures arpentaient même le cimetière pour assurer une surveillance des lieux. 

Réseaux sociaux 

Sur les réseaux sociaux, l’annonce de la fermeture, effectuée le 30 avril dernier, a suscité plusieurs réactions. 

«Il me semble que vous devriez ouvrir quand même le monde est quand même assez responsable pour garder la distance prévue», a écrit une internaute sur la page Facebook Cimetière Notre-Dame-des-Neiges. 

«Ma maman est décédée l’an passé ça va être notre premier sans elle et je ne peux même pas aller la voir, désolant», a souligné une autre dame.