/news/coronavirus

Décès dans les centres pour aînés: l’Ontario durcit le ton

Agence QMI

Avec des éclosions dans près de la moitié des foyers de soins de longue durée, l’Ontario a adopté mercredi un décret d'urgence lui permettant de prendre le contrôle de tout établissement touché par la COVID-19, et ce, alors que la province rapportait 21 236 cas et 1767 décès, mercredi.

Le gouvernement de Doug Ford souhaite ainsi faire tout ce qui est en son pouvoir pour «passer à l'action de manière immédiate si un foyer ne parvient pas à endiguer ce virus mortel». Jusqu’ici, 1269 personnes sont mortes dans les centres pour aînés ou de soins de longue durée. Et il y a 180 centres qui sont infectés par le nouveau virus.

Mercredi, les autorités de la santé publique ont annoncé 329 nouveaux cas de contamination et 40 nouveaux décès dans la province. L’Ontario a dit avoir effectué plus de 15 000 tests en 24 heures, ce qui reste inférieur à l’objectif de 16 000 tests réclamé par le premier ministre Ford.

Plus de tests bientôt

C’est toujours au Québec où les chiffres demeurent les plus préoccupants, même s’ils sont moindres que dernièrement. En l’occurrence, il y avait mercredi 706 nouveaux tests positifs et 89 décès supplémentaires pour un total de 3220 décès et 39 931 cas confirmés.

Lors de son point de presse, le premier ministre François Legault a précisé que le Québec a fait jusqu’ici 43 000 tests par million d’habitants comparativement à 31 000 tests par million, en Ontario, même si le nombre de tests réalisés actuellement n’était que de 9000 comparativement à l’objectif de 14 000.

Au pays, la capacité actuelle de tests est en moyenne de 26 000 à 28 000 personnes par jour, selon l’administratrice en chef de la santé publique du Canada. Jusqu’ici, 72 278 personnes ont été infectées depuis le début de la crise sanitaire, dont 1121 nouveaux cas, mercredi. De plus, 5302 personnes ont perdu la vie.

La patronne de la santé publique, la Dre Theresa Tam, a fait savoir en point de presse mercredi que 48 % des cas de contamination au pays se sont maintenant rétablis, soit 35 164 personnes.

De plus, elle a souligné que les laboratoires à travers le Canada ont testé à ce jour plus de 1 167 000 personnes pour la COVID-19. Environ 6 % de ces tests se sont avérés positifs dans l'ensemble.

Au Nouveau-Brunswick, où il n’y a pas de mort, malgré 120 cas, le premier ministre Blaine Higgs a annoncé que l’État d’urgence serait renouvelé jeudi, même si la province poursuit la deuxième phase de son plan de déconfinement.

En Nouvelle-Écosse, les autorités rapportaient trois nouveaux décès et quatre cas additionnels, tandis qu’en Saskatchewan, il y avait quatre cas supplémentaires.

L’Alberta a ajouté 62 nouveaux cas et deux décès. Le premier ministre Jason Kenney a fait savoir que dès jeudi, les magasins de détail, les salons de coiffure, les garderies, les restaurants, les cafés, les pubs et les bars (à 50% de leur capacité), seront autorisés à rouvrir dans la majeure partie de la province.

En Colombie-Britannique, où l’état d’urgence a été prolongé de deux semaines, les responsables de la santé ont rapporté 16 autres cas et un nouveau décès lié à la COVID-19.

La situation au Canada

Québec: 39 931 (3220 décès)

Ontario: 21 236 (1765 décès)

Alberta: 6407 (120 décès)

Colombie-Britannique: 2376 (132 décès)

Nouvelle-Écosse: 1024 (51 décès)

Saskatchewan: 577 (6 décès)

Manitoba: 290 (7 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 261 (3 décès)

Nouveau-Brunswick: 120

Île-du-Prince-Édouard: 27

Yukon: 11

Territoires du Nord-Ouest: 5

Nunavut: 0

Canadiens rapatriés: 13

Nombre total de cas: 72 278