/news/coronavirus

Trump espère un vaccin d'ici la fin de l'année, «peut-être avant»

Le président américain Donald Trump s'est montré vendredi optimiste sur un vaccin contre le coronavirus, disant en espérer un d'ici la fin de l'année, «peut-être avant».   

• À lire aussi: Ces théories du complot qui envahissent internet en temps de la COVID-19  

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus  

«Nous pensons que nous allons avoir de très bons résultats très rapidement», a déclaré M. Trump depuis les jardins de la Maison-Blanche.   

«Nous espérons avoir (un vaccin) d'ici la fin de l'année, peut-être avant. Nous faisons des progrès spectaculaires», a-t-il ajouté.   

Évoquant la coopération internationale sur ce thème, le milliardaire républicain a salué «un très bon état d'esprit».   

Il a promis que le gouvernement déploierait toutes les ressources nécessaires pour distribuer le vaccin dès qu'il sera disponible, précisant que l'armée serait mobilisée pour cette opération exceptionnelle.   

«Des millions d'Américains y auront rapidement accès», a-t-il assuré.   

Un peu plus tard lors de sa conférence de presse, le locataire de la Maison-Blanche a cependant nuancé son optimisme.   

«Je ne veux pas que les gens pensent que tout dépend d'un vaccin, mais un vaccin serait formidable», a-t-il affirmé.   

«Je veux être clair: vaccin ou pas, nous sommes de retour», a-t-il ajouté, évoquant le déconfinement en cours à travers le pays.   

L'Agence européenne du Médicament (EMA) a estimé jeudi qu'un vaccin pourrait être disponible dans un an.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.