/news/politics

Québec solidaire propose de rembourser l’achat de vélos

Joël Lemay / Agence QMI

Québec solidaire (QS) presse le gouvernement Legault à investir dans le transport actif pour aider les villes et les citoyens à se tourner vers la marche et le vélo dans la perspective d’un déconfinement à venir. 

«Les temps sont durs et avec la belle saison qui s’en vient, il faut que le gouvernement de la CAQ fasse sa part pour sauver l’été des familles», a indiqué samedi Ruba Ghazal, députée et responsable solidaire en matière de transport, par communiqué. 

La formation politique de gauche propose, à cet effet, deux mesures pour inciter les villes à investir dans le transport actif. 

La première mesure consiste au remboursement de l’achat d’un vélo jusqu’à concurrence de 500 $ pour toute personne dont le revenu est de moins de 50 000 $. 

La seconde mesure est un investissement de 100 millions $ pour le développement d'infrastructures cyclables et piétonnes temporaires ou permanentes. 

«Le gouvernement du Québec a annoncé cette semaine son plan de relance pour les travaux d’infrastructures en 2020 et pas un sou ne sera dédié au transport actif», a déploré la députée de Mercier. 

«Avec la reprise des activités économiques et le retour à l’école dans la plupart des régions, il faut se donner les moyens de repenser la mobilité et augmenter l’espace disponible pour le transport actif dans nos villes», a soutenu Mme Ghazal pour qui le vélo et la marche sont «des options de transport incontournables dans le contexte où la distanciation physique est de mise».