/news/coronavirus

Cinq vedettes québécoises qui s’impliquent dans la crise de la COVID-19

Anne-Lovely Etienne

Photo Courtoisie RuGicomm

En pleine pandémie planétaire, plusieurs stars internationales comme Rihanna ou Lady Gaga se sont mobilisées en faisant des dons importants pour lutter contre la COVID-19.   

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus 

• À lire aussi: Un labo chinois pense pouvoir stopper la pandémie «sans vaccin» 

Ici, au Québec, les personnalités publiques comme l’athlète québécois Laurent Duvernay-Tardif, ont aussi fait preuve de charité, par le biais de différents gestes et actions pour donner un coup de main. Voici donc cinq autres vedettes québécoises s’impliquant au cœur de la crise du COVID-19.    

1. Maripier Morin livre des sacs-cadeaux aux infirmières    

  

Photo Courtoisie RuGicomm

La semaine dernière, à la Journée internationale des infirmiers et infirmières, l’animatrice populaire Maripier Morin a livré 175 sacs cadeaux, ainsi que 50 repas au personnel médical de première ligne de l’Hôpital général juif de Montréal, de l’Hôpital Catherine-Booth et de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal. Elle a collaboré avec plusieurs marques de produits de beauté, de mode et d’art de vivre comme L’atelier Candide, Laboratoire Larima, Lierac, Lotus Aroma ou encore Lush, pour apporter un peu de réconfort et d’appui aux « anges gardiens » du Québec.    

2. Jean Pascal porte-parole de la campagne nationale « RESTEZ CHEZ VOUS, SOYEZ DES HÉROS »    

  

Photo Courtoisie du site www.restezchezvoussoyezdesheros.com

Le boxeur d’origine haïtienne Jean Pascal n’a pas hésité une seconde avant d’accepter son rôle de porte-parole à la première campagne nationale indépendante « Restez chez vous, soyez des HÉROS ». Sur cette plateforme web devenue virale, le double champion du monde de boxe, s’adresse en créole à la communauté haïtienne en livrant un message percutant sur l’importance de la distanciation sociale et du confinement. * Pour visionner le message de Jean Pascal rendez-vous au www.restezchezvoussoyezdesheros.com  

3. Ingrid Falaise et la cause de la violence conjugale en pleine COVID-19.    

  

Photo Courtoisie Sarah Rouleau - photographe

La comédienne Ingrid Falaise a lancé, il y a quelques jours, le tout nouveau legging de sport recyclé VIVA, en collaboration avec la marque québécoise Oraki. Porte-parole de SOS violence conjugale et sensible à l’augmentation des signalements des victimes de violence conjugale en plein confinement, l’auteure de l’autobiographie «Le Monstre», a versé cinq dollars par legging vendu, lors de la journée du lancement, au profit de l’organisme. De plus, durant la crise du COVID-19, la conférencière a aussi participé à une publicité pour parler directement aux victimes et à leur entourage. *Pour vous procurer une paire de legging Viva https://bit.ly/3b9xEvK  

4. Andy Mailly-Pressoir devient chauffeur de livraison pour le Centre lasallien Saint-Michel.    

  

ART-PERSONNALITÉS-PANDEMIE

Photo Crédit : Anne-Lovely Etienne

En pleine pandémie COVID-19, le reporter sportif se joint à l’initiative du Centre communautaire lasallien du quartier Saint-Michel, qui a pour objectif de nourrir les familles vulnérables. Durant la semaine, l’animateur se balade en voiture un peu partout en ville, pour récupérer des denrées. Puis, tous les vendredis, accompagné de Paul Evra, le directeur du centre qui a initié le projet, il livre des boîtes de nourriture aux divers domiciles du secteur Saint-Michel. Ce projet, en partenariat avec Moisson Montréal, permet de nourrir une trentaine à une cinquantaine de foyers dans le besoin, par semaine.    

5. L’humoriste Michel Mpambara    

  

Photo Courtoisie

En pleine crise de pandémie, l’humoriste Michel Mpambara a pris son courage à deux mains et apporte son aide aux travailleurs de la santé, depuis deux semaines dans un centre d’hébergement à Montréal, presque à temps plein. Le comique qui n’a aucune formation en santé, a pour tâche de s’assurer du respect de l’hygiène des employés en CHSLD et s’assure de prendre toutes les précautions possibles, telles que le port d’une visière.

Dans la même catégorie