/news/coronavirus

Des infirmières manifestent à Québec

Des infirmières qui se démènent depuis plus de deux mois en raison de la pandémie ont manifesté leur colère mardi à Québec.   

Une trentaine de manifestants ont scandé des slogans devant le Cabinet du premier ministre pour faire valoir leur mécontentement.

  

Un des arrêtés ministériels limite les vacances et permet d’annuler les demandes congés qui avaient déjà été approuvées.   

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) demande l’annulation de tous les arrêtés ministériels octroyés jusqu’à maintenant.  

La ministre de la Santé, Danielle McCann est sortie pour discuter avec les manifestants et la présidente de la FIQ.  

«On est capable d’avoir nos calendriers affichés selon le contrat de travail. Si on a des particularités à Montréal, on va les traiter dans nos établissements», a lancé Nancy Bédard.  

La FIQ donne 24 heures à la ministre pour agir dans le dossier sans quoi l’organisation pourrait à nouveau se faire entendre.