/regional/troisrivieres/mauricie

La demande explose pour les pancartes et affiches en raison de la COVID-19

Louis Cloutier | TVA Nouvelles

La reprise progressive des activités économiques fait exploser la demande en affiches et pancartes de toutes sortes pour rappeler les directives sanitaires en vigueur, au grand bonheur des imprimeurs.

Cette manne vient atténuer les contrecoups que subissent les concepteurs, graphistes et imprimeurs depuis le début de la pandémie.

À Trois-Rivières, l'atelier d'impression Modoc a saisi l'occasion et entrepris de produire à grande échelle des modèles standards ou personnalisés comportant des conseils préventifs et des instructions. Pour l'instant, cette activité constitue son pain et son beurre.

«Ça nous est tombé dessus comme pour tout le monde. On s'est ajusté avec des effectifs vraiment réduits», a indiqué Richard Gagné, un représentant de Modoc.

Une autre entreprise d'impression de Trois-Rivières, Bélitec Imprimeur Digital, mise pour sa part sur la conception et la fabrication de pastilles apposées au sol pour établir les directions à emprunter.

Le commerce en a déjà produit «à la tonne», notamment pour des écoles et des entreprises comme Kruger. «Les gens, on le voit dans les supermarchés, ont besoin d'être dirigés. S'il n'y a pas ça, alors les gens se promènent et ne savent pas où aller», a constaté Émile Desmarais, co-propriétaire de l'entreprise d'impression.

Bélitec Imprimeur Gigital est allé jusqu'à produire un catalogue des principaux modèles en demande. Ce nouveau marché lui a permis de rappeler la totalité de ses sept employés pour des semaines de 20 heures. Le reste de leur traitement est compensé par la Subvention salariale d'urgence du Canada.