/regional/estduquebec/basstlaurent

Quarantaine exigée pour les propriétaires de chalet du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie

Simon Gamache Fortin | TVA Nouvelles

Les propriétaires de résidences secondaires du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie peuvent maintenant y accéder avec la levée des points de contrôle et plusieurs municipalités des régions leur rappellent l'importance de respecter la période de quarantaine demandée. 

La santé publique demande aux propriétaires de chalets venant d’une autre région de respecter une période de quarantaine de 14 jours. 

Les municipalités de Sainte-Luce, Sainte-Flavie et de Grand-Métis vont distribuer aux propriétaires de résidences secondaires un document rappelant les mesures à prendre. 

Ce document sera remis au moment où les gens viennent ouvrir les valves d’eau de leur chalet. 

«On va être heureux de les voir. Ce sont des gens qui paient des taxes aussi dans nos communautés. On est heureux de les accueillir. Il faut simplement faire attention et respecter la période d’isolement de 14 jours», explique Maïté Blanchette Vézina, mairesse de Sainte-Luce. 

Les élus rappellent que plusieurs commerces locaux offrent un service de livraison, ce qui peut faciliter la période de quarantaine volontaire. 

«Il y a des services de livraison, les gens peuvent donc rester à la maison pour ces 14 jours-là, rester sur leur terrain», ajoute Mme Blanchette Vézina. 

La sensibilisation effectuée par ces municipalités vise aussi à rassurer la population locale et s’assurer que tout se déroule dans le respect des mesures. 

La location de chalets et de résidences touristiques demeure pour l’instant interdite.

Dans la même catégorie