/news/currentevents

Deux maisons rasées par un feu de forêt en Mauricie

Agence QMI

Deux résidences de Saint-Étienne-des-Grès, en Mauricie, ont été complètement rasées par un puissant feu de forêt, qui a tenu en haleine les pompiers une bonne partie de la journée de vendredi.

Au plus fort du brasier, une cinquantaine de résidences avaient dû être évacuées, a indiqué le maire de la municipalité, Robert Landry.

En fin de soirée, la plupart avaient pu regagner leur domicile, comme le feu avait été éteint vers 19 h, environ cinq heures après les premières flammes.

Pour en venir à bout, six services d’incendie de la région ont été dépêchés sur place, en plus de quatre avions de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU).

En tout, plus de 30 hectares ont été ravagés par les flammes, a fait savoir le maire.

Vendredi soir, la fumée était toujours incommodante à certains endroits dans le village.

Pour cette raison, sept maisons restaient toujours inaccessibles vendredi soir. Les occupants ont tous réussi à être relogés chez des proches pour la nuit, a spécifié Robert Landry.

Pour ce qui est des deux résidences qui ont flambé, personne ne se trouvait à l’intérieur.

Le premier magistrat n’était pas en mesure de dire vendredi quelle était la nature de cet impressionnant brasier.

Chose certaine, faire des feux de camp est strictement interdit. À cause du temps exceptionnellement sec, la SOPFEU a relevé cette semaine son indice de risque d’incendie à «extrême» presque partout au Québec.