/news/coronavirus

Musées, bibliothèques et ciné-parcs pourront rouvrir le 29 mai

Raphaël Gendron-Martin

Laissée dans le noir depuis le début de la crise de la COVID-19, la culture commence enfin à voir de la lumière. Le gouvernement Legault a annoncé vendredi que les musées, bibliothèques et ciné-parcs à la grandeur de la province pourront reprendre leurs activités à compter du 29 mai.      

• À lire aussi: Le camping, «ça s'en vient», promet Geneviève Guilbault  

C’était une annonce pour le moins attendue. Jusque-là absente des points de presse du gouvernement depuis le début de la pandémie, la ministre de la Culture, Nathalie Roy, avait de «bonnes nouvelles» à annoncer, vendredi, à la Cinquième Salle de la Place des Arts.      

«La santé publique a donné le feu vert pour la réouverture des institutions muséales, des comptoirs de prêts de produits culturels et des ciné-parcs à compter du vendredi 29 mai», a-t-elle annoncé.     

Les musées pourront rouvrir «à leur rythme» a indiqué Mme Roy.      

En ce qui concerne les bibliothèques, seuls les services de prêts de livres et de documents seront accessibles au public. Les visiteurs ne pourront circuler que dans la zone des comptoirs de service. « Nous voulons assurer une réouverture sécuritaire pour tous les citoyens », a indiqué Mme Roy.      

  

  

Des spectacles dans les ciné-parcs?      

De leur côté, les ciné-parcs pourront ouvrir «sous certaines conditions, comme la distanciation physique», a mentionné la ministre. Les aires de jeux seront fermées pour l’instant. Pour la restauration, seules les commandes pour emporter seront permises.     

Questionnée sur la possibilité de tenir des spectacles dans les ciné-parcs, la ministre s’est bornée à dire qu’elle attendait le feu vert de la santé publique pour de telles activités.     

  

  

Mme Roy a également annoncé la reprise des activités pour les studios d’enregistrement et pour la captation de spectacles en salle sans public à compter du 1er juin prochain. «La santé publique a émis des avis : ceux qui s’engageront dans de telles activités devront s’assurer qu’il y ait au moins une distance de deux mètres, équipe technique réduite à cinq personnes.»      

En ce qui concerne les arts de la scène, les salles de spectacles et les tournages des dramatiques au cinéma et à la télévision, Nathalie Roy a dit qu’elle attendait le feu vert de la santé publique. Son ministère n’est pas fermé à l’idée de pouvoir aider financièrement les salles de spectacles qui sont en difficulté.     

Au Québec, en date du 22 mai 2020, la situation est la suivante :  

3865 décès (65 nouveaux décès)             

46 141 cas (+646)                

1479 personnes hospitalisées (-25)             

171 personnes aux soins intensifs (-5)            

Cas négatifs : 321 123 

Dans la même catégorie