/news/coronavirus

Francophonie: de nouvelles responsabilités pour Michèle Boisvert

Agence QMI

MARTIN ALARIE / JOURNAL DE MONTREAL /

Déjà déléguée générale du Québec à Paris, Michèle Boisvert a été nommée représentante personnelle du premier ministre François Legault pour la Francophonie, vendredi.

• À lire aussi: Les Français restent «les bienvenus» au Québec, selon Michèle Boisvert

Le gouvernement Legault misera sur Mme Boisvert pour faire la promotion des orientations, des intérêts et des valeurs du Québec dans les instances de la Francophonie, notamment en ce qui a trait au développement économique, à l'éducation, à l’environnement et aux droits de la personne.

Mme Boisvert sera également en liens étroits avec la secrétaire générale de la Francophonie et les représentants personnels des 87 autres États et gouvernements membres et observateurs de la Francophonie.

Dans cette nouvelle fonction, elle succède à Michel Audet, qui avait été nommé en mai 2019.

«Je suis très heureux que Michèle Boisvert ait accepté ce rôle stratégique pour la diplomatie québécoise, a indiqué le premier ministre François Legault, par voie de communiqué.

«Elle a toute ma confiance pour représenter les intérêts du Québec et pour porter ma vision en matière de Francophonie économique. Ses compétences en gestion et son profil économique seront des atouts pour représenter le Québec et saisir les occasions nombreuses qu'offre l'espace francophone», a ajouté M. Legault.