/news/coronavirus

Pas de limite de trois ménages finalement pour les rassemblements extérieurs

Agence QMI

Joël Lemay / Agence QMI

Contrairement à ce qui avait été évoqué par la vice-première ministre, Geneviève Guilbault, cette semaine, des gens qui habitent à plus de trois adresses différentes ont le droit depuis vendredi de se rassembler à l’extérieur. 

• À lire aussi: Une intervention policière dégénère au parc La Fontaine 

• À lire aussi: Rassemblements permis et consignes respectées à Trois-Rivières 

• À lire aussi: Réussir son barbecue au temps du déconfinement 

Le décret ministériel publié vendredi, qui assouplit les règles pour faire des rassemblements extérieurs, ne fait finalement pas mention de cette restriction. 

Pourtant, la vice-première ministre avait indiqué mercredi en conférence de presse que les rassemblements extérieurs de moins de 10 personnes allaient être permis à la grandeur du Québec, à condition que les gens qui y prennent part respectent les deux mètres de distance et habitent à un maximum de trois endroits différents. 

Québec ne recule que sur la consigne des trois résidences maximales. Toutes les autres dispositions font bel et bien partie du décret. 

Bref, depuis vendredi, il est permis pour les groupes de 10 personnes et moins de se rassembler à l’extérieur, tout en respectant la distanciation sociale.