/news/coronavirus

Quand Legault rencontre Bergevin et Drouin

TVA Nouvelles

Cette histoire de masque à l’effigie du Canadien fait du millage. Après en avoir porté un lors de son point de presse quotidien la veille, François Legault a invité Marc Bergevin et Jonathan Drouin à en faire la distribution près de l’entrée du métro Cadillac, vendredi.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus  

Le premier ministre du Québec a profité de la présence du directeur général du Canadien pour lui exprimer sa vision de la situation dans laquelle se trouve le Tricolore. «Pour moi, il y a deux scénarios : on vise la coupe Stanley à court terme, et on garde [Shea] Weber et [Carey] Price. Ou on vise la coupe Stanley à moyen terme, et on les échange pour des plus jeunes», a-t-on pu entendre sur les ondes de LCN.

 

«C’est quoi votre choix?» a demandé le premier ministre.

Une question corsée, faite sur le ton de la rigolade, à laquelle Bergevin a fait mine de ne pas vouloir répondre.      

  

Pour conscientiser les jeunes

Plus sérieusement, par cette initiative, M. Legault souhaitait conscientiser les jeunes à l’importance de porter le masque. Le groupe a distribué une cinquantaine de ces couvre-visages aux usagers du transport en commun en l’espace de 10 minutes.

L’activité s’est poursuivie au-delà de l’épuisement des stocks puisque M. Legault, le Dr Horacio Arruda, directeur national de santé publique et sous-ministre adjoint, ainsi que la ministre responsable de la région de Montréal, Chantal Rouleau, s’étaient munis d’une cargaison de masques neutres.

Pas de selfie

Évidemment, on souhaitait faire respecter les consignes sanitaires. Ainsi, aucun autographe ni aucune prise de photo n’étaient permis durant les 40 minutes qu’a duré cette sortie.

Malgré tout, à quelques occasions, le Dr Arruda a dû rappeler aux gens la consigne des deux mètres, ceux-ci s’approchant un peu trop du premier ministre et des représentants du Canadien.

  

Dans la même catégorie