/news/coronavirus

Oui, les services de ménage sont autorisés au Québec

Pierre-Olivier Zappa | TVA Nouvelles

Hand in gloves spraying a cleanser to a wooden furniture for cleaning a dust in bedroom. house cleaning and housekeeping concept.

piyaset - stock.adobe.com

Les services de ménage résidentiel sont permis à la grandeur du Québec, même si la pandémie de COVID-19 demeure une menace à la santé publique, tient à informer le ministère de l’Économie. 

• À lire aussi: Permis ou interdit? Ouvert ou fermé? Un guide complet pour s’y retrouver 

Cette précision est formulée alors que plusieurs avis contradictoires ont circulé récemment à propos de ce service cher à des milliers de Québécois. 

« Les services d’entretien ménager résidentiel sont considérés comme étant des services et activités prioritaires, car ils sont essentiels pour de nombreuses personnes (personnes ayant un handicap, clientèles vulnérables, etc.) », a précisé par courriel Jean-Pierre d’Auteuil, responsable des relations médias au ministère de l’Économie. 

Plus tôt cette semaine, les indications du gouvernement demeuraient floues sur les services de ménage qui étaient permis ou interdits. Québec reconnaît publiquement que certaines clientèles sont dépendantes de ces services. 

« Comme il ne peut analyser toutes les demandes au cas par cas, le gouvernement du Québec permet ce service, en rappelant toutefois aux gens qui effectuent ce travail de bien respecter les mesures sanitaires en vigueur », a indiqué M. Auteuil. 

Les travailleurs chargés du ménage résidentiel doivent respecter les directives de la santé publique, à savoir le respect de la distanciation sociale, le lavage des mains fréquent, et le port de matériel de protection si la situation l’exige.

Dans la même catégorie