/news/currentevents

Un dernier hommage à la mémoire de Jennifer Casey

Agence QMI

Un dernier hommage a été rendu à la capitaine Jennifer Casey ce dimanche, elle qui est décédée tragiquement lors de l’écrasement d’un avion des Snowbirds il y a une semaine à Kamloops, en Colombie-Britannique. 

• À lire aussi: Snowbirds: cortège funèbre à la mémoire de Jennifer Casey  

• À lire aussi: Écrasement d'un Snowbirds: hommage à la capitaine Jennifer Casey 

• À lire aussi: Une militaire meurt dans l'écrasement d'un avion des Snowbirds 

Le corps de la femme de 35 ans est arrivé aux environs de 16 h, heure de l’Est, à l’aéroport international Stanfield d’Halifax, en Nouvelle-Écosse. 

Celle qui occupait le poste d’officière des affaires publiques au sein de l'équipe de démonstration aérienne des Snowbirds a perdu la vie le 17 mai lors de la tournée pancanadienne pour rendre hommage aux travailleurs de première ligne pendant la pandémie de COVID-19. 

Lors de la cérémonie tenue sur le terre-plein de l’aéroport, tout le monde, y compris les militaires et les proches de la défunte, portait un couvre-visage. La gouverneure générale et commandante en chef des Forces armées canadiennes, Julie Payette, était également sur place. Mme Payette a autrefois elle-même fait partie de l’équipe des Snowbirds. 

Un cortège funèbre à travers la ville natale de la victime a ensuite été observé. Ce parcours, long d’une quarantaine de kilomètres, a conduit le corps de l’ancienne journaliste à l’Atlantic Funeral Home d’Halifax. 

Les citoyens néo-écossais ont suivi avec intérêt la progression du cortège tout en respectant les mesures de distanciation sociale. Les Snowbirds avaient d’ailleurs demandé aux résidents de se parer de rouge et de blanc, soit les couleurs de l'escadrille. Plusieurs hommes et femmes en bordure de route portaient l’uniforme des Forces armées canadiennes. 

Sur le bord de l’autoroute 102, plusieurs centaines de voitures s’étaient immobilisées pour saluer une dernière fois la capitaine. Le cortège a également effectué un passage dans le nord d’Halifax, le quartier où a grandi la victime, pour voir sa maison d’enfance et son école primaire, notamment. 

La famille de la défunte avait aussi invité les gens à porter des chandails du Canadien de Montréal, de la série Star Wars ou du groupe Tragically Hip, conformément aux intérêts de Jennifer Casey.