/news/world

Un deuxième coiffeur expose 56 nouvelles personnes à la COVID-19 au Missouri

TVA Nouvelles d'après CNN

L'entrée d'un salon de coiffure Great Clips, aux États-Unis.

AFP

L'entrée d'un salon de coiffure Great Clips, aux États-Unis.

Un deuxième coiffeur ayant travaillé avec des symptômes s’apparentant à ceux de la COVID-19 a potentiellement exposé 56 clients au nouveau coronavirus, a annoncé la santé publique du Missouri samedi.

• À lire aussi: 91 personnes contaminées à la COVID-19 par un coiffeur

C’est un deuxième dossier du genre sur la table du département de la santé du comté Springfield-Greene. La veille, les autorités indiquait qu’un travailleur ou une travailleuse d’un salon Great Clips avait mis à risque 84 clients et sept collègues.

L’identité des stylistes n’a pas été dévoilée. Dans les deux cas, on ne sait pas dans quel état de santé ils se trouvaient quand ils ont reçu un contrôle positif à la COVID-19. Tous deux portaient un masque au travail.

Ce second coiffeur a, comme le premier, travaillé à partir de la deuxième semaine de mai avec des symptômes. À cette date, l’État du Missouri permettait aux salons de coiffure et de barbier de revenir en opération.

Les autorités tentent de contacter les personnes possiblement exposées au virus pour leur offrir de se faire dépister et de surveiller si des symptômes apparaissent.