/news/coronavirus

Le cap des 6500 décès franchi au Canada

Agence QMI

Porté avant tout par le Québec, le bilan canadien a franchi le cap des 6500 familles éplorées qui ont perdu un proche décédé après avoir contracté la COVID-19. 

En fin de journée lundi, le Canada cumulait 121 décès de plus que la veille, tandis que 1011 tests positifs ont été dénombrés, presque tous au Québec et en Ontario. Le pays totalise désormais 85 711 cas et 6545 décès liés à la COVID-19 depuis le début de la pandémie 

Comme à son habitude, la Belle Province a hérité de la plus grande part de ce fardeau avec l'annonce de 573 nouveaux cas de COVID-19 et de 85 décès. Cependant, la moitié des décès annoncés lundi datent de plus d'une semaine, a précisé le premier ministre François Legault. 

Le Québec est aussi parvenu à mettre le pied sur l'accélérateur en matière de dépistage de la maladie avec plus de 15 000 tests menés quotidiennement jeudi et vendredi derniers. Le dépistage et le suivi de la pandémie demeurent des clés importantes pour pouvoir parvenir à identifier les foyers d'infection. 

Bien qu'elle demeure, de très loin, la province la plus touchée par la COVID-19, le Québec a annoncé une nouvelle étape dans son déconfinement avec la réouverture des centres commerciaux hors du Grand Montréal dès le 1er juin. 

Encore plus de 400 cas en Ontario 

De son côté, l'Ontario a, une fois de plus, répertorié plus de 400 personnes infectées sur son territoire avec 404 cas. Au cours des sept derniers jours, le bilan quotidien de la province est passé une seule fois sous la barre des 400 cas. Vingt-neuf décès ont aussi été recensés. 

Pourtant, tout portait à croire que la province était en bonne voie de maîtriser la fameuse courbe des infections, elle qui assistait à une décrue graduelle de son bilan depuis la mi-avril. 

Ce recul dans le contrôle de la pandémie en Ontario survient alors que la province a assisté à de vastes rassemblements au cours de la dernière fin de semaine, notamment à Toronto, ce qui a entraîné un rappel à l'ordre des autorités et un appel au dépistage des gens qui se sont réunis en groupe. 

La province la plus populeuse du pays a aussi annoncé qu'elle prenait le contrôle de deux centres de soins de longue durée qui «n'ont pas été capables de maîtriser la propagation de la COVID-19» entre leurs murs. 

34 cas dans huit provinces 

Le Québec et l'Ontario sont pratiquement les deux seules provinces toujours aux prises avec d'importantes éclosions. 

Mises ensemble, les huit autres provinces ont rapporté un total de 34 cas de COVID-19, ainsi que sept décès. Plus de la moitié de ces cas (19) et trois décès sont survenus en Alberta, tandis que la Colombie-Britannique a déploré 12 infections et quatre décès depuis samedi. La Saskatchewan (2 cas) et la Nouvelle-Écosse (1 cas) complètent le tableau. 

La situation au Canada: 

Québec: 47 984 cas (4069 décès) 

Ontario: 25 904 cas (2102 décès) 

Alberta: 6879 cas (138 décès) 

Colombie-Britannique: 2530 cas (161 décès) 

Nouvelle-Écosse: 1051 cas (58 décès) 

Saskatchewan: 634 cas (7 décès) 

Manitoba: 292 cas (7 décès) 

Terre-Neuve-et-Labrador: 260 cas (3 décès) 

Nouveau-Brunswick: 121 cas 

Île-du-Prince-Édouard: 27 cas 

Yukon: 11 cas 

Territoires du Nord-Ouest: 5 cas 

Nunavut: 0 cas 

Canadiens rapatriés: 13 cas 

Total: 85 711 cas (6545 décès)

Dans la même catégorie