/regional/estduquebec/cotenord

Le cégep de Sept-Îles s'adapte en vue de la session d'automne 2020

Alexandre Cantin | TVA Nouvelles

Le cégep de Sept-Îles redouble d’effort pour favoriser la réussite scolaire tout en s'adaptant à la pandémie de la COVID-19.

La rentrée 2020, l'automne prochain, se fera sous une formule hybride où la majorité des cours seront dispensés à distance. Les laboratoires continueront toutefois d'accueillir les étudiants, en nombre restreint.

Une quinzaine d’étudiants sur les 600 que compte le cégep n’ont pas été capables de s’adapter à la formation à distance qui s'est imposée face aux mesures de distanciation physique. Ils ont abandonné leur cours avant la fin de la session qui se terminera le 5 juin.

«C'est sûr que la formation à distance, ce n'est pas évident pour tout le monde», a constaté le responsable de la vie étudiante du cégep de Sept-Îles, Pierre-Étienne Beausoleil.

La présence des étudiants dans les locaux du cégep sera parfois encouragée pour favoriser l'intégration des jeunes provenant des écoles secondaires. «Il y a une panoplie d'éléments qui peuvent nuire à la réussite scolaire avec la formation à distance. C'est un peu pour ça qu'on veut ramener le présentiel. On veut faire une formation hybride qui va garder un élément stimulant pour l'étudiant», a poursuivi M. Beausoleil.

La situation de la pandémie de la COVID-19 engendre une baisse de la clientèle au cégep de Sept-Îles, autant des étudiants provenant des écoles secondaires de la région que ceux de l’étranger.

«Ce qui nous fait mal, c'est l'arrivée de nos étudiants internationaux, a expliqué la directrice des études du cégep, Marie-Ève Vaillancourt. On commençait à voir le fruit de notre travail des dernières années. On attendait une trentaine d'étudiants internationaux.»