/news/coronavirus

Maintenant 36 militaires déployés au Québec et en Ontario ont été testés positifs

Agence QMI

Photo Dominique Lelièvre

Ce sont désormais 22 militaires qui prêtent main-forte aux CHSLD de la grande région de Montréal qui sont infectés de la COVID-19, en plus de 14 autres déployés dans des centres de soins de longue durée de l'Ontario.

• À lire aussi: 16 militaires prêtant main-forte dans des CHSLD infectés par le coronavirus

Le bilan parmi les membres des Forces armées canadiennes (FAC) déployés atteint donc 36 cas, selon la plus récente mise à jour publiée sur le site web du ministère de la Défense.

Environ 1350 militaires ont été envoyés au Québec pour épauler 25 CHSLD durement touchés par la pandémie de COVID-19, tous situés à Montréal et ses environs. Quelque 1000 d’entre sont affectés directement dans les établissements et le reste des effectifs offre un soutien logistique, en assurant notamment la livraison de matériel tel que des masques et des gants.

Le ministère de la Défense ne divulgue pas les CHSLD où les militaires qui ont contracté le coronavirus étaient déployés. Quatre premiers cas avaient d’abord été rapportés le 15 mai, en plus d’un en Ontario. En l’espace de moins de deux semaines, le bilan est ainsi passé de 5 à 36 cas.

La mission de soutien aux établissements de soins de longue durée, appelé «opération LASER», doit prendre fin le 12 juin.