/news/currentevents

Excursion mortelle en motoneige: le dernier corps aurait été récupéré

Maxime Deland | Agence QMI

FD-MOTONEIGE-RECHERCHE

Photo d’archives, Agence QMI

Un corps inanimé qui pourrait être celui du dernier motoneigiste français recherché depuis qu’il a sombré en compagnie de huit autres personnes en janvier dernier dans le lac Saint-Jean, aurait été retrouvé, mercredi en fin d’avant-midi.  

• À lire aussi: Un corps repêché de la rivière Grande Décharge

• À lire aussi: Reprise des recherches des motoneigistes français au Saguenay

• À lire aussi: Déjà deux fois plus de victimes que l’hiver passé

La dépouille a été repérée par un citoyen vers 11 h 30 dans le secteur du chemin de la Presqu’île, à Alma. Le corps de l’homme se trouvait sur le rivage de la rivière Grande-Décharge.  

«Selon les premières informations, il pourrait s'agir d'un des motoneigistes qui a sombré à l’embouchure du Lac St-Jean au mois de janvier dernier», a indiqué dans un communiqué le sergent Hugues Beaulieu, porte-parole de la Sûreté du Québec.  

Selon toute vraisemblance, tous les corps des victimes de cette tragédie auraient maintenant été retrouvés.  

Au total, neuf motoneigistes – huit touristes français et leur guide québécois – avaient sombré dans les eaux glaciales du lac Saint-Jean. Du nombre, trois avaient réussi à regagner la terre ferme.  

Malheureusement, le guide Benoit Lespérance, originaire de Montréal, avait perdu la vie, tout comme cinq touristes français.  

Tous les corps avaient été récupérés depuis ce temps, sauf un, qui aurait finalement été retrouvé mercredi avant-midi.  

Toutes les motoneiges impliquées dans le drame ont également été récupérées.