/regional/sherbrooke/estrie

Soulagement dans les campings de l'Estrie

Jean-François Desbiens | TVA Nouvelles

Les propriétaires du camping Magog-Orford ont poussé un soupir de soulagement en apprenant que les campings pourront rouvrir leurs portes à partir du 1er juin.

• À lire aussi: Voici à quoi ressemblera l'été touristique au Québec

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

«On est vraiment heureux de pouvoir ouvrir», s'est enthousiasmée la copropriétaire Natacha Bruguier en confiant avoir accueilli la nouvelle avec le sourire, mais aussi une certaine crainte vis-à-vis de cette saison qui s'annonce bien différente, pandémie oblige. Celle-ci s'affairait d'ailleurs, mercredi après-midi, à installer un panneau de plexiglas à la réception du terrain de camping pour séparer les employés des campeurs. 

Normalement, les deux tiers des 400 sites du terrain sont occupés par des campeurs saisonniers. Cependant, seuls quelques «snowbirds» habitent dans leur roulotte pour le moment, faute d'avoir un autre domicile. C'est notamment le cas de Gérald, rentré du Mexique à la fin avril avec sa conjointe Micheline. «On va avoir de la visite un moment donné», a-t-il lancé avec le sourire à l'équipe de TVA Nouvelles. 

Adaptation

Les propriétaires de terrains de camping devront cependant se soumettre à des conditions strictes. Ils devront notamment vérifier si les campeurs sur un même site proviennent d'une même cellule familiale. L'accès aux blocs sanitaires sera limité à ceux qui n'ont pas de service, comme ceux qui dorment dans une tente. 

S'il y a un casse-croûte dans le camping, il pourra aussi ouvrir, mais il devra pour l'instant se limiter à offrir des repas à emporter. Quant aux piscines extérieures et les aires de jeux, leur ouverture devra attendre le feu vert de la santé publique, possiblement plus tard en juin.

Tourisme local

Les locations de chalets sont, elles aussi, de nouveau permises, mais les déplacements entre régions demeurent déconseillés. Or, dans les Cantons de l'Est, un fort pourcentage des touristes vient de l'extérieur du Québec. Tourisme Cantons-de-l'Est compte d'ailleurs miser sur la promotion du tourisme local cet été. 

«On veut faire découvrir la région aux Estriens, que tu sois de Granby, Bromont, Mégantic, Magog, Orford», a confirmé la directrice générale de l'organisation, Francine Patenaude. 

Dans la même catégorie