/news/coronavirus

Des employés guéris reçoivent un deuxième test positif

Charel Traversy | TVA Nouvelles

Dix employés du CHSLD Laflèche de Shawinigan qui avaient été déclarés guéris de la COVID-19 ont reçu un deuxième test positif. Ces travailleurs étaient pourtant de retour au travail après avoir terminé leur quarantaine et après avoir reçu deux résultats négatifs.

Le personnel touché a été retiré du centre d'hébergement. Les travailleurs, dont plusieurs infirmières, seraient asymptomatiques.

«C'est préoccupant, on veut surtout s'assurer que ces gens-là ne contaminent pas leurs familles, la population, mais aussi leurs patients», a commenté jeudi Nathalie Perron, présidente du Syndicat des professionnelles en soin de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec a lancé une enquête pour comprendre ce qui s'est passé. S'agit-il d'une deuxième vague d'infections dans ce CHSLD?

«C'est fort probable que ce sont des résidus morts du virus qu'on a retrouvé. Par contre, on ne peut pas exclure à l'heure actuelle à 100 % que ce ne soit pas une réinfection. La COVID-19 n'est pas comprise à 100 %, on pense que la maladie va quand même conférer une certaine immunité pour le reste de la saison», a expliqué la Dre Caroline Marcoux-Huard, Dre Caroline Marcoux-Huard, médecin-conseil à la Direction de santé publique du CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec.

Le syndicat s'interroge pour sa part sur la fiabilité des tests de dépistage. Le CHSLD Laflèche demeure l'établissement le plus touché en Mauricie. Depuis le mois de mars, 107 résidents ont reçu un diagnostic de COVID-19, dont 44 qui n'ont pas survécu au virus. Quatre-vingt-trois travailleurs ont aussi été infectés. Le dernier cas confirmé de coronavirus dans ce CHSLD remonte au 12 mai.

Dans la même catégorie