/news/law

Coupable d'inceste et de viol, il a maintenant 10 jours pour se constituer prisonnier

Kathleen Frenette | Journal de Québec

Léo Gauthier

Léo Gauthier

Trouvé coupable d’inceste et de viol en octobre 2017, un résident de Portneuf qui avait porté sa cause en appel a vu la Cour confirmer le jugement de première instance et il dispose maintenant de 10 jours pour se constituer prisonnier.

Les faits reprochés à Léo Gauthier sont survenus entre le 31 mars 1970 et le 24 décembre 1976. Toutefois, ce n’est qu’en août 2012 que l’homme, aujourd’hui âgé de 68 ans, avait comparu à la Cour.

Au terme d’un procès qui avait duré plusieurs semaines, l’homme d’affaires avait été trouvé coupable de viol à l’égard de l’une de ses sœurs, qu’il avait utilisée «comme objet sexuel», avait souligné la juge Johanne Roy avant de condamner l’homme à une peine de quatre ans de détention.

Devant la Cour d’appel, Gauthier a fait valoir que la présidente du Tribunal avait erré «en confondant les notions de crédibilité et de fiabilité des témoins et en soumettant son témoignage à un degré d’examen différent de celui de la plaignante», un argument que les juges de la Cour d’appel ont rejeté.

Rappelons que la sœur de l’accusé avait huit ans la première fois que son frère, de dix ans son ainé, a abusé d’elle.

Sans que les agressions «aient été empreintes d’une violence physique extrinsèque», le Tribunal avait conclu de la preuve que Gauthier avait «utilisé sa jeune sœur pour assouvir ses pulsions sexuelles».