/news/currentevents

Un bâtiment détruit par une explosion à l'usine General Dynamics

Yves Poirier et Agence QMI

Un bâtiment de l’usine General Dynamics de produits de défense et de systèmes tactiques a été détruit vendredi, à Salaberry-de-Valleyfield, en Montérégie.

Le petit bâtiment, où l'on manipule de la poudre explosive, aurait été détruit par une explosion survenue en matinée, a fait savoir le directeur du Service de sécurité incendie de Salaberry-de-Valleyfield, Michel Ménard.

Il a assuré qu’il n’y a pas de risque de propagation, l’entreprise prenant «énormément de précautions».

General Dynamics est un créateur et un fabricant de munitions adaptées aux besoins des forces armées et des organismes policiers. L’entreprise travaille notamment avec l’armée américaine.

M. Ménard a précisé qu’une équipe de pompiers combattaient les flammes en mode défensif. Selon lui, aucun blessé n’était rapporté.

Robert Poirier, un citoyen de Salaberry-de-Valleyfield, a raconté à TVA Nouvelles qu’un «gros boum» a été entendu à environ un kilomètre de distance.

La compagnie s’est refusée à tout commentaire.