/news/society

Les dentistes pas tous prêts à rouvrir

Dès lundi, la vie pourra reprendre dans plusieurs secteurs d'activité notamment dans les cliniques dentaires.

Toutefois, ce ne sont pas tous les dentistes qui seront prêts recevoir des patients en début de semaine.

Un sondage de l’Ordre des dentistes du Québec auprès de ses membres révèle que le tiers des cliniques de la province affirment qu’elles ne pourraient recevoir des clients à compter de lundi. 

Plusieurs cliniques indiquent même qu’elles ne pourront pas recevoir de clients avant au moins un mois.

Le manque d’équipement de protection individuelle est mis en cause. 

«Les blouses, les masques et les visières il y a des normes aussi pour la filtration et la ventilation des cliniques. Il y a des gens qui ne se disent pas prêts et d’autres disent qu’ils ont manqué de temps», explique Dr Guy Lafrance, le président de l’Ordre des dentistes du Québec.

Comme d’autres industries l’ont fait à leur réouverture, certaines cliniques ont l’intention de mettre en place une taxe COVID. Ils justifient l’instauration d’une telle mesure par le coût élevé des nouveaux équipements. 

Ainsi, des frais à prévoir leur de votre prochaine visite à la clinique.

«C’est à la discrétion des cliniques. On s’attend à ce que ce soit représentatif des équipements utilisés», conclut-il.