/news/world

Trump dénonce les actes violents de «pilleurs et d'anarchistes»

Agence France-Presse

Donald Trump a dénoncé samedi les émeutes de la nuit passée dans la ville de Minneapolis, en réaction à la mort de George Floyd, un Afro-Américain, après son interpellation par la police, comme l'œuvre de «pilleurs et d'anarchistes».

• À lire aussi: Déploiement de force sans précédent à Minneapolis

• À lire aussi: Des manifestants en colère jusqu’aux portes de la Maison-Blanche

• À lire aussi: Des manifestants en colère jusqu’aux portes de la Maison-Blanche

«La mort de George Floyd dans les rues de Minneapolis est une grave tragédie», a déclaré le président américain lors d'un déplacement au centre spatial Kennedy en Floride où il assistait au départ d'astronautes américains. 

Mais il a ajouté que sa mémoire était «déshonorée par les émeutiers, les pilleurs et les anarchistes», et appelé à «la réconciliation, pas la haine, la justice, pas le chaos».